DEPERDUSSIN B

En homme d’affaires éclairé, Armand Deperdussin s’alloue les services de l’ingénieur Béchereau. Cette association donne naissance un premier appareil en 1910 puis au type B, plus petit, l’année suivante.

Dépassant les 100 km/h, il permet à Vidart de se classer troisième au circuit européen de juin 1911. De nombreuses versions directement dérivées de ce modèle voient le jour pour un usage civil ou militaire.

Dans la même période :

Maquette du monument élevé à la mémoire des aéronautes du siège de Paris

Voisin Farman

SANTOS-DUMONT DEMOISELLE

Morane-Saulnier type H

LEVAVASSEUR ANTOINETTE

Exposé dans le même hall :

Portfolio Nos escadrilles pendant la Grande Guerre

L'objet du mois : l'assiette Fluctuat nec mergitur

Assiette : Fluctuat nec mergitur

Médaille militaire et Croix de guerre de Jean Chaput

Portrait en miniature de Jacques-Etienne et Joseph Montgolfier

Fuselage de chasseur Spad XIII

APAD 1

SNCASE SE 3130 Alouette II

Aérospatiale SA 321 G Super Frelon 144

Aérospatiale SA-316B Alouette III 1115 F-ZBAN Sécurité Civile

DASSAULT MIRAGE III C

Saab Sk 37E Viggen

SUD AVIATION SE-210 CARAVELLE

Short S.25 Sandringham Mk7 Bermuda F-OBIP

Boeing 727-22F Bud N166FE FedEx

Aérospatiale SN-601 Corvette 100 31 F-GJAP Airbus

BREGUET Br 941S

Polikarpov I-153

Heinkel He 162 A-2 Spatz

Casa C-2.111D BR.21 Pedro Heinkel He 111H-16

Bücker Bü 181C.3 Bestmann

Bernard 191 GR N°2 Oiseau Canari

NACELLE DU ZEPPELIN LZ 113

VOISIN L.A.S

Nieuport 11 « Bébé »

NIEUPORT XI

JUNKERS J.9 (DI)

DE HAVILLAND D.H. 9

BREGUET XIV A2

SPAD VII

Caudron G3

Caudron G.3

Voisin Farman

SANTOS-DUMONT DEMOISELLE

Morane-Saulnier type H

LEVAVASSEUR ANTOINETTE