Maquette à l’échelle 1/4ème du satellite Hélios I

Objet du mois

Hélios est le premier programme militaire d’observation spatiale européen. Il débute en 1986 sous l’impulsion de l’Armée française. Ce programme novateur permet à la France de disposer d’une indépendance en matière de renseignement depuis 1995. Il constitue le socle de développement des satellites de reconnaissance actuels et à venir. Les satellites Hélios I sont utilisés par la France, l’Espagne et l’Italie.

La maquette reproduit les éléments du satellite Hélios I construit en trois exemplaires grâce à la collaboration de l’armée et du Centre national d’études spatiales (CNES). Hélios I appartient à la famille des satellites optiques. Ses capteurs fonctionnent selon le même procédé que les scanneurs et photocopieurs. Les satellites du programme Hélios I reprennent en partie la configuration du satellite d’observation civil SPOT mais ses équipements sont adaptés aux besoins militaires et s’appuient sur les recherches d’un précédent programme de satellite franco-allemand SAMRO.

Le satellite Hélios I A est mis en orbite par le lanceur Ariane 4 depuis le Centre Spatial Guyanais de Kourou le 7 juillet 1995. Une partie de la coiffe de ce lanceur est exposée dans le hall de l’Espace du musée.

Le satellite est exploité par le Centre militaire d’observation par satellites (CMOS) de la base aérienne 110 de Creil qui centralise les demandes des pays utilisateurs du programme, élabore le plan de travail des satellites, réceptionne les images, les traite afin de les rendre exploitables et les livre aux utilisateurs étatiques. Le Centre de mise et maintien à poste de Toulouse est chargé du contrôle des satellites.

Quatre satellites du programme Hélios ont été mis en orbite entre 1995 et 2009. Le programme Hélios a initié la lignée des satellites de reconnaissance européens et a permis d’appuyer les prises de position françaises sur la scène internationale.

Texte : Rosène Declementi et Cécilia Angot-Frémont
Photographies : Vincent Pandellé

Dans la même période :

Nacelle de ballon stratosphérique

Satellite de télécommunications Télécom 1A

Moteur Viking 5

Fusée-sonde véronique 61

Scaphandre de sortie extravéhiculaire Orlan DMA

Four MEPHISTO

Satellite de télécommunications ARABSAT 1A

Morceau de coiffe de fusée Ariane 4

Véhicule lunaire télépiloté LUNAKHOD 1

Lanceur Diamant A

Pointe de fusée-sonde Rubis

Fusée EA 41

Capsule spatiale Vostok

Capsule Soyouz T-6

Philea

Ariane 5

Lanceurs fusées Ariane 1 et Ariane 5

SSBS – S3 – Missile balistique sol-sol

Exposé dans le même hall :

SchulGleiter (SG) 38 caréné

SchulGleiter (SG) 38

Avia 41 p

Avia 40p

Pointe avant du Zeppelin LZ 121 Méditerranée

Farman 455 Super Moustique

Caudron C.277 Luciole

Potez P.43/7

Caudron C.60

Morane-Saulnier 230

De Havilland DH 89A Dragon rapide

Morane-Saulnier AI n° 2283 F-ABAO

Dewoitine D 530 N°6 F-AJTE

Train d’atterrissage du Levasseur PL.8 Oiseau Blanc

Potez 53

Planeur DFS « Habicht »

Junkers F-13

Farman F-60 Goliath

Caudron C-635 Simoun

Breguet XIX TF Super Bidon Point d’Interrogation