Jouet téléguidé Moon Explorer M-27

Objet du mois

Le début des années 1960 est marqué par les premières missions spatiales habitées, encore limitées à l’orbite terrestre. Mais dans son discours du 25 mai 1961, le président J. F. Kennedy a lancé l’Amérique dans la course vers la Lune. L’industrie du jouet témoigne de la puissance évocatrice de cette ambition.

Le jouet Moon Explorer M-27 figure au catalogue de Noël 1963 de la chaîne américaine de magasins Montgomery Ward. Il n’est pas anodin de le trouver ainsi distribué aux Etats-Unis. En effet, si son fabricant est bien la société Yonezawa, qui produit alors des jouets mécaniques ou fonctionnant sur batteries parmi les plus remarquables de l’industrie nippone, le Moon Explorer M-27 et sa boîte ne font nulle mention de cette marque. Ils arborent au contraire le logo de Craigstan, un distributeur new-yorkais spécialisé dans l’importation de jouets japonais. Il est donc avant tout destiné à un public occidental, pour ne pas dire américain. Il s’agit d’un véhicule d’exploration lunaire téléguidé se déplaçant grâce à quatre « pattes » articulées. Sans remonter aux tripodes de La Guerre des mondes de H. G. Wells (1898), ce type de machine tentaculaire est un motif récurrent de la science-fiction des années 1950-1960, comme peuvent alors s’en faire l’écho des périodiques américains du type Amazing Stories ou Science Wonder Stories. L’intérêt de ce jouet est précisément sa juxtaposition des codes esthétiques d’un espace fantasmé avec ceux de la conquête spatiale. Si la forme du véhicule – un corps cylindrique surmonté d’une antenne radar, pourvu à ses extrémités de demi-sphères transparentes – relève de l’imaginaire, l’engin arbore l’emblème de la NASA, ainsi que celui de l’US Air Force. A l’avant de l’explorer, se trouve un cockpit abritant un astronaute dont le scaphandre argenté évoque ceux du programme américain Mercury. En appuyant sur l’un des boutons de la télécommande – à la forme inspirée de l’avion fusée suborbital North American X-15 –, une porte ménagée sur le côté gauche du cylindre s’ouvre et un deuxième astronaute, caméra au poing, pivote à l’extérieur du véhicule. Moon Explorer M-27 constitue donc un intéressant écho de la course à l’espace contemporaine, nourrie des représentations populaires de l’exploration lunaire telles qu’elles peuvent résonner dans un Japon nourri de pop-culture américaine.

Acquise en 2000, cette pièce enrichit d’un objet particulièrement représentatif de l’industrie japonaise la collection de jouets du musée de l’Air et de l’Espace. Sur un total de 713 items, celle-ci comprend 175 objets faisant explicitement référence à l’espace.

Texte : Laurent Rabier

Illustrations : Laurent Rabier

Dans la même période :

Maquette de soufflerie de 2006 du SpacePlane

Maquette à l’échelle 1/4ème du satellite Hélios I

Nacelle de ballon stratosphérique

Satellite de télécommunications Télécom 1A

Moteur Viking 5

Fusée-sonde véronique 61

Scaphandre de sortie extravéhiculaire Orlan DMA

Four MEPHISTO

Satellite de télécommunications ARABSAT 1A

Morceau de coiffe de fusée Ariane 4

Véhicule lunaire télépiloté LUNAKHOD 1

Lanceur Diamant A

Pointe de fusée-sonde Rubis

Fusée EA 41

Capsule spatiale Vostok

Capsule Soyouz T-6

Philea

Ariane 5

Lanceurs fusées Ariane 1 et Ariane 5

SSBS – S3 – Missile balistique sol-sol

Exposé dans le même hall :

Hector Trotin Dirigeable Santos-Dumont n°6

Maquette d’hydravion Sunderland

Estampe – La Punition du cerf-volant

Enregistreur miniature SFIM type A 27 X

Baroudeur SE. 5003 n°3 (F-ZWTV)

Le Chemin des étoiles, de Constantin Tsiolkovski

Jouet Space Scout S-17

Pigeon voyageur du Siège de Paris

Jouet Capsule 6

Casque de vol stratosphérique EFA type 23

Maquette de soufflerie de 2006 du SpacePlane

Maquette à l’échelle 1/4ème du satellite Hélios I

Nacelle de ballon stratosphérique

Pendule : gonflement du ballon de Charles et Robert

Récepteur de radiotélégraphie embarqué type n°4

Hydro-aéroplane Fabre

Assiette : Paris assiégé

Planeur Chanute type biplan à empennage cruciforme

Pendule ballon de Charles et Robert, dit « charlière »

Calculateur de route du dirigeable Adjudant-Vincenot

Caudron C.277 Luciole