Hydro-aéroplane Fabre

Appareil de type canard équipé d’un moteur rotatif Gnome, l’hydro-aéroplane Fabre est le premier hydravion. À son bord, l’ingénieur Henri Fabre parvient, le 28 mars 1910, à décoller de l’étang de Berre près de Marseille, et à s’y reposer sans dommages. L’expérience est reconduite à plusieurs reprises avec succès. Henri Fabre produit par la suite des flotteurs dont le modèle est utilisé pour le Voisin Le Canard en 1911.

Dans la même période :

Jouet aéroplane Blériot

Calculateur de route du dirigeable Adjudant-Vincenot

Aéroplane Vuia

Farman HF.20

Deperdussin Monocoque

REP type D

Blériot XI-2

Maquette du monument élevé à la mémoire des aéronautes du siège de Paris

Voisin Farman

Santos-Dumont Demoiselle

Morane-Saulnier type H

Levavasseur Antoinette

Deperdussin B

Exposé dans le même hall :

Pendule : gonflement du ballon de Charles et Robert

Nacelle du dirigeable La France

Nacelle et ancre de ballon-poste du siège de Paris

Assiette : Paris assiégé

Jouet aéroplane Blériot

Départ de Léon Gambetta à bord de L’Armand-Barbès

Planeur Chanute type biplan à empennage cruciforme

Pendule ballon de Charles et Robert, dit « charlière »

Calculateur de route du dirigeable Adjudant-Vincenot

Aéroplane Vuia

Farman HF.20

Deperdussin Monocoque

REP type D

Nieuport IIN

Nacelle du dirigeable Dupuy-de-Lôme

Blériot XI-2

Montre à bélière à décor de ballon

Projet pour un monument en l’honneur d’Henry Farman et des frères Voisin

Modèle de moteur adianomique

Portrait de Félix Tournachon, dit Nadar, par Carolus-Duran

Maquette du monument élevé à la mémoire des aéronautes du siège de Paris

Voisin Farman

Santos-Dumont Demoiselle

Morane-Saulnier type H

Levavasseur Antoinette

Générateur d’hydrogène Renard