Assiette : Paris assiégé

Objet du mois

Evénement majeur de la guerre franco-prussienne, le siège de Paris – entre le 19 septembre 1870 et le 28 janvier 1871 – constitue un temps fort dans l’histoire de l’aérostation. Des ballons sont en effet utilisés afin de rétablir les communications entre la capitale isolée et la province. Les exploits des aéronautes, qui parviennent à transporter passagers et courrier hors de Paris en dépit du danger, semblent occuper une place privilégiée dans la construction de la mémoire du siège. Ils enrichissent une iconographie patriotique qui se diffuse en France, en particulier sur des vases et objets de vaisselle.

La scène montre deux hommes fuyant la capitale à bord d’un ballon sous les tirs d’un soldat prussien, reconnaissable à son casque à pointe. L’épisode est traité de manière humoristique. En guise de laissez-passer de sortie, l’aéronaute gratifie d’un pied de nez le militaire armé. Coiffé d’un bonnet à pompon et vêtu d’une vareuse à large col, il porte la tenue caractéristique des marins. Par ce choix iconographique, l’artiste met en lumière l’engagement des matelots dans le service de poste aérienne créé pendant le siège : sur les 67 aéronautes qui ont quitté Paris en ballon, 29 exerçaient en effet le métier de marin.

Ce décor reproduit la planche n°12 des Souvenirs du siège de Paris, suite de 31 lithographies réalisée en 1871 par le dessinateur et caricaturiste Jules Renard dit Draner. L’objet est issu d’une série de douze assiettes intitulée Paris assiégé dont les scènes représentées ont toutes pour modèle des lithographies de cet artiste. Le courage des aéronautes est ici exalté tandis que l’ennemi, ouvertement moqué, est ridiculisé. En plaçant ainsi le soldat dans la position de l’humilié, le caricaturiste cherche à atténuer l’affront infligé à la France et contribue, par ce dessin, à la reconstruction d’une identité nationale mise à mal par la défaite.

Dans la même période :

Pendule : gonflement du ballon de Charles et Robert

Affiche : Leona Dare

Affiche : Jardin des Tuileries. Inauguration de la Dynamiteuse des airs

Nacelle du dirigeable La France

Nacelle et ancre de ballon-poste du siège de Paris

Le Ballon Poste journal du Siège de Paris, publié pour les Départements et l’Étranger

Départ de Léon Gambetta à bord de L’Armand-Barbès

Planeur Chanute type biplan à empennage cruciforme

Pendule ballon de Charles et Robert, dit « charlière »

Affiche de l’inauguration et premier voyage du Géant

Nacelle du dirigeable Dupuy-de-Lôme

Montre à bélière à décor de ballon

Modèle de moteur adianomique

Portrait en miniature de Jacques-Etienne et Joseph Montgolfier

Boîte avec miniature ornée de l’ascension d’une montgolfière au château de Versailles, 1783

Portrait de Félix Tournachon, dit Nadar, par Carolus-Duran

Générateur d’hydrogène Renard

Exposé dans le même hall :

Pendule : gonflement du ballon de Charles et Robert

Nacelle du dirigeable La France

Hydro-aéroplane Fabre

Nacelle et ancre de ballon-poste du siège de Paris

Jouet aéroplane Blériot

Départ de Léon Gambetta à bord de L’Armand-Barbès

Planeur Chanute type biplan à empennage cruciforme

Pendule ballon de Charles et Robert, dit « charlière »

Calculateur de route du dirigeable Adjudant-Vincenot

Aéroplane Vuia

Farman HF.20

Deperdussin Monocoque

REP type D

Nieuport IIN

Nacelle du dirigeable Dupuy-de-Lôme

Blériot XI-2

Montre à bélière à décor de ballon

Projet pour un monument en l’honneur d’Henry Farman et des frères Voisin

Modèle de moteur adianomique

Portrait de Félix Tournachon, dit Nadar, par Carolus-Duran

Maquette du monument élevé à la mémoire des aéronautes du siège de Paris

Voisin Farman

Santos-Dumont Demoiselle

Morane-Saulnier type H

Levavasseur Antoinette

Générateur d’hydrogène Renard