Modèle de moteur adianomique

Objet du mois

Charles Renard, polytechnicien et officier du génie, s’intéresse dès la guerre de 1870 à la navigation aérienne. En 1878, alors capitaine, il fonde l’Etablissement central d’aérostation militaire à Chalais-Meudon. A la tête de l’institution jusqu’à son décès, il travaille inlassablement au développement de l’aérostation et de l’aviation. C’est là qu’il imagine, en 1889, le plus ancien modèle de moteur d’aviation en étoile.

Persuadé que la conquête du ciel par le « plus lourd que l’air » ne pourra advenir qu’avec un moteur suffisamment léger et puissant, il consacre son énergie et ses compétences à son invention. Il réalise ainsi, avec l’ingénieur Arthur Krebs, le moteur électrique du premier dirigeable au monde, dénommé La France, dont le vol inaugural a lieu en 1884.

Explorant les technologies les plus modernes de l’époque, il conçoit en 1889 le moteur adianomique : un dispositif à 8 cylindres en étoile fonctionnant à la vapeur. Pénétrant par l’un des cylindres supérieurs, la vapeur se transmet successivement à tous les autres par un étroit canal. Le moteur n’étant pas équipé de tiroirs de distribution, c’est le mouvement des pistons qui ouvre et ferme chacun des cylindres. Enfin, une bielle maîtresse transmet le mouvement de rotation au vilebrequin.

La vapeur perdant de son intérêt avec l’apparition du moteur à explosion, ce concept ne trouve pas d’application industrielle. Le modèle du musée pourrait en constituer l’unique témoignage matériel. Présenté lors de la première Exposition internationale de la locomotion aérienne en 1909, il entre dans les collections probablement dès 1921.

Dans la même période :

Montre à bélière à décor de ballon

Portrait en miniature de Jacques-Etienne et Joseph Montgolfier

Boîte avec miniature ornée de l’ascension d’une montgolfière au château de Versailles, 1783

Portrait de Félix Tournachon, dit Nadar, par Carolus-Duran

Exposé dans le même hall :

Montre à bélière à décor de ballon

Fléchette incendiaire Pacton

Projet pour un monument en l’honneur d’Henry Farman et des frères Voisin

Portfolio Nos escadrilles pendant la Grande Guerre

L'objet du mois : l'assiette Fluctuat nec mergitur

Assiette : Fluctuat nec mergitur

Médaille militaire et Croix de guerre de Jean Chaput

Portrait en miniature de Jacques-Etienne et Joseph Montgolfier

Fuselage de chasseur Spad XIII

APAD 1

SNCASE SE 3130 Alouette II

Aérospatiale SA 321 G Super Frelon 144

Aérospatiale SA-316B Alouette III 1115 F-ZBAN Sécurité Civile

DASSAULT MIRAGE III C

Saab Sk 37E Viggen

SUD AVIATION SE-210 CARAVELLE

Short S.25 Sandringham Mk7 Bermuda F-OBIP

Boeing 727-22F Bud N166FE FedEx

Aérospatiale SN-601 Corvette 100 31 F-GJAP Airbus

BREGUET Br 941S

Polikarpov I-153

Heinkel He 162 A-2 Spatz

Casa C-2.111D BR.21 Pedro Heinkel He 111H-16

Bücker Bü 181C.3 Bestmann

Bernard 191 GR N°2 Oiseau Canari

NACELLE DU ZEPPELIN LZ 113

VOISIN L.A.S

Nieuport 11 « Bébé »

NIEUPORT XI

JUNKERS J.9 (DI)

DE HAVILLAND D.H. 9

BREGUET XIV A2

SPAD VII

Caudron G3

Caudron G.3

Voisin Farman

SANTOS-DUMONT DEMOISELLE

Morane-Saulnier type H

LEVAVASSEUR ANTOINETTE

DEPERDUSSIN B