Médaille militaire et Croix de guerre de Jean Chaput

Objet du mois

La Médaille militaire et la Croix de guerre sont les décorations françaises majeures de la Grande Guerre. La Médaille militaire a été instituée en 1852 par Louis-Napoléon Bonaparte afin de récompenser soldats et sous-officiers. Créée en 1915, la Croix de guerre, marque de manière visible, sur l’uniforme, la citation obtenue pour des faits d’armes.

La Médaille militaire a été attribuée à plus de 1 400 000 soldats et la Croix de guerre à environ 2 millions de combattants. Les exemplaires présentés ici sont ceux de Jean Chaput, pilote de de chasse mort en combat aérien. Le musée de l’Air et de l’Espace conserve sa correspondance ainsi que quelques objets personnels donnés par la famille.

Titulaire de 16 victoires homologuées, cet as remporte son premier succès le 12 juin 1915, qui lui vaut de recevoir la Médaille militaire et la Croix de guerre. Blessé plusieurs fois, Chaput est nommé sergent puis sous-lieutenant. Lieutenant, il commande l’escadrille 57 à partir d’avril 1918. Il est abattu le 6 mai 1918, dans l’Oise. Sa Croix de guerre comporte 2 étoiles et 12 palmes correspondant à 14 citations. La palme étant la marque de la citation suprême, elle est plus volontiers attribuée aux aviateurs qu’aux autres militaires. En effet, distinguer les aviateurs permet de mettre en avant des victoires plus spectaculaires que celles des fantassins.

Le choix de la couleur du ruban de la Croix de guerre a été arrêté après de longs débats à la Chambre. Le vert est la couleur de l’espoir en la victoire. Avec le rouge, le ruban rappelle celui de la médaille des vétérans de la Grande Armée créée par Napoléon III. La croix, en bronze, porte sur l’avers, un profil de Marianne et sur le revers une date qui a évoluée avec la durée du conflit : d’abord 1914-1915, puis avec un changement chaque année jusqu’à 1914-1918.

Consulter le site dédié à 3 pilotes, une guerre

Dans la même période :

Fuselage de chasseur Spad XIII

NACELLE DU ZEPPELIN LZ 113

VOISIN L.A.S

Nieuport 11 « Bébé »

NIEUPORT XI

JUNKERS J.9 (DI)

DE HAVILLAND D.H. 9

BREGUET XIV A2

SPAD VII

Caudron G3

Caudron G.3

Exposé dans le même hall :

Portrait en miniature de Jacques-Etienne et Joseph Montgolfier

Fuselage de chasseur Spad XIII

APAD 1

SNCASE SE 3130 Alouette II

Aérospatiale SA 321 G Super Frelon 144

Aérospatiale SA-316B Alouette III 1115 F-ZBAN Sécurité Civile

DASSAULT MIRAGE III C

Saab Sk 37E Viggen

SUD AVIATION SE-210 CARAVELLE

Short S.25 Sandringham Mk7 Bermuda F-OBIP

Boeing 727-22F Bud N166FE FedEx

Aérospatiale SN-601 Corvette 100 31 F-GJAP Airbus

BREGUET Br 941S

Polikarpov I-153

Heinkel He 162 A-2 Spatz

Casa C-2.111D BR.21 Pedro Heinkel He 111H-16

Bücker Bü 181C.3 Bestmann

Bernard 191 GR N°2 Oiseau Canari

NACELLE DU ZEPPELIN LZ 113

VOISIN L.A.S

Nieuport 11 « Bébé »

NIEUPORT XI

JUNKERS J.9 (DI)

DE HAVILLAND D.H. 9

BREGUET XIV A2

SPAD VII

Caudron G3

Caudron G.3

Voisin Farman

SANTOS-DUMONT DEMOISELLE

Morane-Saulnier type H

LEVAVASSEUR ANTOINETTE

DEPERDUSSIN B