REP type K

Le REP type K est un monoplace utilisé par l’aéronautique militaire à la fin de l’été et à l’automne 1914 pour la reconnaissance aérienne. Comme beaucoup d’appareils de l’entrée en guerre, il n’est pas réellement adapté à cette mission, l’aile privant le pilote d’une vue dégagée vers le bas. Ainsi, le type K est vite abandonné au profit d’avions dotés d’un fuselage à nacelle, conçus comme des observatoires volants.

Dans la même période :

Fokker D.VII

Aile de Spad VII

Farman MF.7

Caudron G.4

Nieuport IIN

Fléchette incendiaire Pacton

Portfolio Nos escadrilles pendant la Grande Guerre

L'objet du mois : l'assiette Fluctuat nec mergitur

Assiette : Fluctuat nec mergitur

Médaille militaire et Croix de guerre de Jean Chaput

Fuselage de chasseur Spad XIII

Moteur du SPAD XIII piloté par Roland Garros

Nacelle du Zeppelin LZ 113

Voisin L.A.S

Nieuport XI

Junkers J.9 (DI)

DE HAVILLAND D.H. 9

Breguet XIV A2

Spad VII

Caudron G3

Caudron G.3

Exposé dans le même hall :

Fokker D.VII

Aile de Spad VII

Farman MF.7

Caudron G.4

Fléchette incendiaire Pacton

L'objet du mois : l'assiette Fluctuat nec mergitur

Assiette : Fluctuat nec mergitur

Médaille militaire et Croix de guerre de Jean Chaput

Fuselage de chasseur Spad XIII

Moteur du SPAD XIII piloté par Roland Garros

Nacelle du Zeppelin LZ 113

Nieuport XI

Junkers J.9 (DI)

Breguet XIV A2