Caudron G.4

Le Caudron G4 est le premier bimoteur de combat mis en service dans l’aéronautique militaire en novembre 1915, il participe à des missions de bombardement de jour comme de nuit au-delà du Rhin.

L’as René Fonck, avant de passer dans la chasse, remporte plusieurs victoires à bord de son Caudron G4 sur lequel il a installé une mitrailleuse fixe.

Jusqu’en 1916, le G4 sert également à escorter d’autres appareils plus lents. Utilisé jusqu’à la fin du conflit, on le retrouve dans les armées italienne, anglaise et au sein de l’American Expeditionary Corps. Robuste facile à piloter, il est très apprécié par les forces italiennes qui l’emploi au dessus des montagnes en raison de sa vitesse ascensionnelle.

Dans le civil, il est utilisé par les aviateurs Poulet et Benoist qui font la liaison France-Birmanie (Paris-Ragoon) du 14 octobre au 30 novembre 1919, soit 11000 km, en 150 heures de vol et 24 étapes.

Dans la même période :

Fokker D.VII

Aile de Spad VII

Farman MF.7

REP type K

Nieuport IIN

Fléchette incendiaire Pacton

Portfolio Nos escadrilles pendant la Grande Guerre

L'objet du mois : l'assiette Fluctuat nec mergitur

Assiette : Fluctuat nec mergitur

Médaille militaire et Croix de guerre de Jean Chaput

Fuselage de chasseur Spad XIII

Moteur du SPAD XIII piloté par Roland Garros

Nacelle du Zeppelin LZ 113

Voisin L.A.S

Nieuport XI

Junkers J.9 (DI)

DE HAVILLAND D.H. 9

Breguet XIV A2

Spad VII

Caudron G3

Caudron G.3

Exposé dans le même hall :

Fokker D.VII

Aile de Spad VII

Farman MF.7

REP type K

Fléchette incendiaire Pacton

L'objet du mois : l'assiette Fluctuat nec mergitur

Assiette : Fluctuat nec mergitur

Médaille militaire et Croix de guerre de Jean Chaput

Fuselage de chasseur Spad XIII

Moteur du SPAD XIII piloté par Roland Garros

Nacelle du Zeppelin LZ 113

Nieuport XI

Junkers J.9 (DI)

Breguet XIV A2