Chargement Évènements
Conférence Astronomie-Espace
10
OCTOBRE

Rendez-vous Astronomie-Espace : “Quel impact l’activité solaire a-t-elle sur notre climat ?”

Fermeture de Planète Pilote

Planète Pilote sera exceptionnellement fermé au public mardi 27 septembre au dimanche 2 octobre inclus.
Merci de votre compréhension.

THÈME DE LA SAISON :
ENJEUX CLIMATIQUES ET ACTIVITÉS SPATIALES : PROBLÈMES ET SOLUTIONS

“Quel impact l’activité solaire a-t-elle sur notre climat ?”

Animée par Thierry Dudok de Wit, enseignant-chercheur à l’Université d’Orléans, et travaille à l’Observatoire des Sciences de l’Univers en région Centre.

Présentation de la conférence

Le Soleil fournit à lui seul 99.96% de l’énergie qui pénètre dans environnement terrestre ; il est donc un candidat tout désigné pour s’immiscer dans le débat sur les causes du réchauffement climatique.

Ce lien entre activité solaire et réchauffement fascine car il fait intervenir un grand nombre de mécanismes, dont certains sont peu connus. Le rayonnement ultraviolet et son impact sur la couche d’ozone sont connus de longue date. En revanche, le lien indirect entre le champ magnétique solaire et l’activité orageuse sur Terre a longtemps été ignoré.

Pour bien comprendre ces divers mécanismes, il faut être prêt à relever nombreux défis. D’abord, comme il sont tous sont couplés, il est délicat d’évaluer leur impact individuel sur le climat. Le défi est aussi humain car pour bien saisir leur rôle, il faut réunir des communautés scientifiques différentes. Or seule une compréhension fine permet de les soumettre à l’épreuve de la vérité : peuvent-ils ou non expliquer une partie du réchauffement climatique, tel qu’il est observé depuis le début du XXe siècle ?

Cet exposé se fera comme une petite visite guidée de ce lien controversé entre activité solaire et réchauffement, dans laquelle je mettrai en exergue les enjeux, les avancées récentes, ainsi que la manière donc progresse la science sur un problème aussi complexe. Aujourd’hui, il règne dans la communauté scientifique un large consensus sur le rôle secondaire du Soleil face aux gaz à effets de serre. Pourtant, notre astre n’a pas fini de dire son dernier mot.