Réouverture du musée le 19 mai

Après 200 jours de fermeture, le musée de l’Air et de l’Espace est heureux de vous annoncer sa réouverture au public dès le mercredi 19 mai à partir de 10h.

Fermé ne signifie pas inactif. En effet, le musée a profité de ces derniers mois pour entreprendre des travaux, rénover et réhabiliter certaines pièces, monter une exposition, enrichir ses collections, et bien d’autres surprises !

Carte blanche artistique avec l’exposition Bijoux de mécanique

Axel Ruhomaully est un artiste-photographe qui se consacre au patrimoine industriel international. Il partage en images les histoires se cachant des objets de légende, qu’il met en scène grâce à sa technique de « pochoirs de lumière ». Une technique d’éclairage originale qui permet d’accentuer le regard du spectateur sur les pièces qu’il photographie, et de transmettre ainsi des émotions particulières.

À travers l’exposition Bijoux de mécanique, Axel Ruhomaully vous invite dans les coulisses du musée de l’Air et de l’Espace. Laissez-vous surprendre par des clichés uniques, qui vous transportent dans ses collections exceptionnelles, et découvrez l’histoire et la mémoire de notre patrimoine aéronautique et spatial. Tel un « cabinet de curiosités », photographies et objets rares des collections du musée sont mis en regard.

Nouvelle exposition du tarmac du musée

4 zones thématiques sont désormais visibles sur l’immense tarmac du musée de l’Air et de l’Espace. 20 avions, dont 3 nouveautés, sont exposés, ainsi que les célèbres maquettes taille réelle des fusées Ariane 1 et 5.

Ces 4 zones sont reparties de la façon suivante :

  • L’aviation civile, représentée par le Boeing 747 qui est ouvert à la visite, l’imposant Airbus A380 et le tout nouveau Dassault Mystère 20 – sur lequel Jacqueline Auriol établit deux records féminins de vitesse en 1965 – qui rejoint le tarmac. La sécurité civile, quant à elle, est présentée via le Canadair, symbole des pompiers de l’air.
  • L’Aviation militaire française : cette zone contient des prototypes d’avions de combat, ainsi que le Transall, qui illustre une mission essentielle de l’armée de l’Air et de l’Espace : le transport tactique. Enfin, L’Embraer EMB-312F Tucano, remplaçant du mythique Fouga CM-170 Magister pour l’instruction des cadets de l’École de l’Air de Salon-de-Provence, fait son arrivée sur le tarmac..
  • L’aéronautique navale est représentée par cinq appareils évoquant la chasse embarquée, la surveillance maritime et la lutte anti-sous-marine.
  • La Guerre froide, sur cet espace, le public trouvera des avions d’armes étrangers liés à ce conflit, comme deux appareils du Pacte de Varsovie et deux avions suédois. Cette nouvelle zone thématique marque notamment le retour du Saab Sk 37E Viggen grâce au concours de l’ambassade de Suède en France et de l’Armée de l’air suédoise.

Un nouvel arrivant de marque

Le 17 janvier dernier, le musée de l’Air et de l’Espace a fait l’acquisition de l’avion S.E.P.E.C.A.T. Jaguar A91.

Véritable objet patrimonial, il est à la fois premier et dernier avion de combat supersonique conçu par la firme Breguet. Touché par un missile lors de la première guerre du Golfe il y a 30 ans, il a conservé jusqu’à aujourd’hui les stigmates de cet engagement et présente ainsi un fort enjeu mémoriel. Le Jaguar A91 est présenté dans le Hall Concorde du musée.

Fermeture temporaire :

L’espace ludique Planète Pilote, Simu Pilote, tour de contrôle ainsi que les coursives de la Grande Galerie ne sont pas accessibles au public.

Pour visiter le musée en toute sécurité et sérénité
Protocole sanitaire applicable au 19 mai 2021, sous réserve de l’évolution des conditions sanitaires et des directives gouvernementales.

En amont de la visite :

Sur place :

  • Port de masque obligatoire dès 11 ans (des masques « avgeek » seront en vente à la boutique)
  • Respect de la distanciation physique entre les visiteurs
  • Parcours de visite adapté
  • Jauge revue à la baisse dans les avions à visiter (Concorde, Boeing 747, Dakota, Super Frelon) et dans tout l’espace intérieur du musée
  • Gel hydroalcoolique à disposition du public dans tous les halls du musée
  • Écrans tactiles désactivés
  • Port de masques par les collaborateurs du musée
  • Séances de planétarium avec jauge réduite
  • Restauration en terrasse et vente à emporter

Articles similaires

Journées européennes du patrimoine 2021

Événement incontournable de la programmation annuelle du musée de l’Air et de l’Espace, les Journées européennes du patrimoine ont vocation à promouvoir un patrimoine accessible [...]

Salon des Formations et Métiers Aéronautiques 2021

Le rendez-vous incontournable pour s’informer et s’orienter dans l’aérien Co-organisée entre le musée de l'Air et de l'Espace et le magazine Aviation & Pilote, la nouvelle [...]

La Dictée de l’espace

Dimanche 5 septembre 2021 à 15h depuis le musée de l’Air et de l’Espace du Bourget La première Dictée de l’espace avec La Dictée Géante [...]