Fieseler Fi 103 V.1

Etudiée à partir de mai 1942, la bombe volante V.1 propulsée par un pulsoréacteur Argus As 109.014 fut développée par la petite société de Gerhard Fieseler avec le soutien des plus hautes autorités. Cette arme, officiellement désignée Fi 103, fut la première des Vergeltungswaffen ces armes de représailles ainsi nommées par la propagande.

Bombe Fieseler V1

Un long développement

Le vol devait être simple et peu coûteux. Sa mise au point dura beaucoup plus longtemps que prévu. Le prototype fut largué de la soute d’un quadrimoteur Focke-Wulf Fw 200 en décembre 1942. Afin de ne pas exposer les équipages de bombardiers, il fut décidé d’employer des rampes de lancement. Initialement, on employa des fusées avec de mauvais résultats, puis une catapulte à vapeur qui en donna de meilleurs.

Ciblés

La mise en place de plateformes de lancement dans le nord de la France ne passa pas inaperçue : elles étaient repérées en grand nombre fin 1943 et furent l’objet de bombardement de la RAF.

Des difficultés techniques retardèrent la première mission jusqu’au 13 juin 1944.

Bombe Fieseler V1
Bombe Fieseler V1

Destruction aveugle

Sur les 10 000 V.1, tirés en masse et de manière quasi aveugle, 3 531 seulement atteignirent le sol anglais. Un petit tiers fut perdu sur difficulté technique, mais surtout près de 4 000 furent abattus grâce aux défenses bien coordonnées de la DCA et de la chasse britannique. La population déplora 6 184 tués et 17 981 blessés au cours d’une campagne qui ne s’arrêta que le 28 mars 1945.

Quand l’Angleterre fut hors de portée des sites de lancement, elle fut attaquée en employant des largages depuis des bombardiers. Une seconde campagne s’ouvrit à partir de sites hollandais contre des villes de Belgique et tout particulièrement Anvers. Sur 8 700 tirs, 5 340 atteignirent leur cible tuant 2 423 personnes et en blessant 4 850.

L’exemplaire du Musée

L’exemplaire du Musée est un engin-cible Arsenal CT-10 construit après la guerre et reconfiguré en V.1.

Dans la même période :

Yakovlev Yak-3

Supermarine Spitfire LF Mk. XVI

Republic P-47D Thunderbolt

Polikarpov I-153

North American P-51D Mustang

Heinkel He 162 A-2 Spatz

Focke-Wulf Fw 190A-8

Douglas C-47A Skytrain Dakota

Dewoitine D 520

Casa C-2.111D BR.21 Pedro Heinkel He 111H-16

Bücker Bü 181C.3 Bestmann

Exposé dans le même hall :

Douglas AD-4NA Skyraider

Supermarine Spitfire LF Mk. XVI

Republic P-47D Thunderbolt

North American P-51D Mustang

Focke-Wulf Fw 190A-8

Douglas C-47A Skytrain Dakota

Dewoitine D 520