Accéder au site officiel du musée de l'Air et de l'Espace

#132 - Avril 2021

Journées européennes des métiers d'art

Journées européennes des métiers d’art

Cette année, le musée de l’Air et de l’Espace participe pour la première fois aux Journées européennes des métiers d’art. Créée en 2002 et coordonnée par l’Institut National des Métiers d’Art, cette manifestation vous propose de partir à la rencontre des professionnels du patrimoine vivant en plongeant au cœur de leurs techniques et processus de création.

Rendez-vous le vendredi 9 avril à partir de 12h sur la page facebook du musée pour une découverte des savoir-faire mis en œuvre par les ateliers d’entretien et de restauration du musée, à Dugny, suivie d’un échange avec Rosène Declementi, conservatrice du patrimoine et responsable du département des collections techniques et Stéphane Lagnitre, technicien de restauration d’avions spécialisé en chaudronnerie.

Avec pour fil conducteur la thématique « Matières à l’œuvre », cette 15e édition mettra également à l’honneur le travail de l’artiste-photographe Axel Ruhomaully en amont de son exposition Bijoux de mécanique, présentée au printemps au musée de l’Air et de l’Espace et au cours de laquelle il révélera la beauté des collections techniques du musée.

En savoir [+]

Femmes de l’air : portraits de pionnières dans le vent

Femmes de l'air

Au départ de la Journée internationale des droits des femmes et tout au long du mois de mars, le musée de l’Air et de l’Espace a rendu hommage aux pionnières de l’aérostation, de l’aviation et du spatial ayant écrit certaines des plus belles pages de l’épopée aérienne. De Jeanne Labrosse à Claudie Haigneré en passant par Jacqueline Auriol, pas moins de dix-huit portraits sont à découvrir ou redécouvrir sur les réseaux sociaux du musée à travers le hashtag #Femmesdelair. Et si vous souhaitez poursuivre votre envol dans les pas de ces exploratrices du ciel, replongez en vidéo  et à travers une table ronde dans l’exploit d’Adrienne Bolland, auteure de la première traversée des Andes il y a 100 ans.

Objet du mois : Récepteur de radiotélégraphie embarqué, type n°4

Récepteur de radiotélégraphie

Lorsque la Grande Guerre éclate, aucun aéroplane militaire français n’est équipé de matériel de télégraphie sans fil (TSF). Alors que l’aviation se voit rapidement confier des missions de réglages des tirs d’artillerie, l’Établissement Central du Matériel de la Télégraphie Militaire (ECMTM) mène des essais d’émetteurs de bord permettant aux avions de transmettre des informations. Le premier tir d’artillerie réglé par TSF est ainsi réalisé le 25 octobre 1914.

Il faut toutefois attendre 1917 pour voir le développement de récepteurs de bord, à l’image de ce modèle n°4, permettant véritablement des échanges entre le sol et les avions. Résultant d’un besoin croissant, la TSF embarquée, quasiment inexistante à l’entrée en guerre, connaît ainsi un développement fondamental.
En savoir [+]

À vos agendas

Agenda

Vendredi 9 avril : Journées européennes des métiers d’art
Samedi 15 mai : Nuit des musées

Sous réserve de l'évolution de la situation sanitaire et des directives gouvernementales.

Retrouvez-nous quotidiennement sur les réseaux sociaux du musée : Facebook, Twitter, Instagram et notre chaîne YouTube

---

Et aussi

> Participez à la vie du musée, adhérez à l’Association des Amis du Musée de l’Air (AAMA).
> Suite aux  mesures sanitaires, le musée est fermé jusqu’à nouvel ordre.

> Pensez à ajouter ecrire [arobase] museeairespace.fr à votre carnet d'adresses pour être sûr de voir nos messages.

---

FacebookTwitterInstagramYouTubeLinkedin