Visite virtuelle Verdun, la guerre aérienne

Pour les besoins de démontage et de montage d’expositions temporaires, le Hall Entre-deux-guerres sera fermé au public entre le 22 août au 23 octobre inclus.

Le Hall de la Cocarde et le Hall des prototypes seront exceptionnellement fermés au public le mercredi 4 octobre de 10h à 18h.

En raison de la maintenance annuelle, le planétarium sera fermé du 19 au 30 septembre inclus.

Merci de votre compréhension.

Fondamentalement associée à la boue des tranchées et aux souffrances des poilus, la bataille de Verdun marque les véritables débuts de la guerre aérienne, inaugurant une nouvelle ère de l’histoire des conflits. Investi d’un rôle politique et psychologique, l’avion s’y affirme comme un puissant instrument de la totalisation de la guerre. L’année 1916 est marquée par l’essor de la chasse, mais aussi par une escalade de bombardements meurtriers visant délibérément les civils. Annihilant la limite traditionnelle entre le front et l’arrière, l’arme aérienne contribue ainsi à instaurer une guerre psychologique touchant l’ensemble de la société.

Crédits

Exposition temporaire présentée au musée de l’Air et de l’Espace du 16 octobre 2016 au 29 janvier 2017.

Commissariat et rédaction des textes :

Clémence Raynaud et Gilles Aubagnac,
conservateurs au musée de l’Air et de l’Espace
assistés de Perrine Fuchs, attachée de conservation

Conception scénographique et réalisation muséographique :

Régie des expositions, pôle multimédia et ateliers de restauration du musée de l’Air et de l’Espace

Réalisation muséographique :

Régie des expositions, service multimédia et ateliers du musée de l’Air et de l’Espace

Médiation :

Service Médiation culturelle et animations, musée de l’Air et de l’Espace

Communication :

Services Marketing, ventes et communication et Relations extérieures, musée de l’Air et de l’Espace

Catalogue de l’exposition :

Verdun, la guerre aérienne
Editions Pierre De Taillac
ISBN : 2364450845
En vente à la boutique du musée de l’Air et de l’Espace

Remerciements

Organisée en partenariat avec le Service historique de la Défense, cette exposition n’aurait pu voir le jour sans le soutien décisif de la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives (DMPA) du ministère de la Défense et de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Le musée de l’Air et de l’Espace exprime ici sa reconnaissance à tous ceux qui ont apporté leur concours à la réalisation de ce projet :

Prêteurs :

  • Compiègne, musées et domaine nationaux
  • Luxeuil-Saint-Sauveur, escadron de chasse 01.002 « Cigognes »
  • Meaux, musée de la Grande Guerre du pays de Meaux
  • Nanterre, Bibliothèque de documentation internationale contemporaine
  • Paris, Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales
  • Paris, musée de l’Armée
  • Paris, les Arts décoratifs, musée Nissim de Camondo
  • Troyes, musée Aubois d’histoire de l’éducation,
  • École supérieure du professorat et de l’éducation
  • Service historique de la Défense
  • Prêteurs particuliers : Antoine Champeaux, Annick Raynaud

Mécènes :

Association des amis du musée de l’Air, Caisse d’épargne d’Ile-de-France, Dassault Aviation, Fédération nationale André Maginot des Anciens Combattants et victimes de guerre, Fondation Carac, Les Ailes brisées,
Mémorial Normandie-Niemen.

Partenaires :

Comité Départemental du Tourisme 93 Préfecture 93, Conservatoire de musique, de danse et d’art dramatique du Bourget, Direct matin.

Ainsi que toutes les équipes du musée de l’Air et de l’Espace ayant contribué à la réalisation de cette exposition.