Restaurer les avions de musée

Le musée de l’Air et de l’Espace vient de mener à bien les restaurations de deux avions de voltige de l’entre-deux-guerres appartenant aux collections de l’État. Ces interventions, presque opposées par leur nature et leur degré, nous offrent l’opportunité unique de lever le voile sur la pratique méconnue de la restauration d’avions dans le cadre d’un musée de France.

À l’occasion de deux chantiers récents conduits aux ateliers du musée de l’Air et de l’Espace, l’exposition temporaire Restaurer les avions de musée propose une réflexion sur la restauration d’avions appartenant aux collections publiques. Une approche qui met en lumière les questionnements et la déontologie qui s’imposent à un musée de France.

Cette exposition est l’occasion de poser un regard nouveau sur ce patrimoine fragile et de souligner les enjeux de sa conservation. L’aspect monumental des avions leur donne en effet souvent une apparence de solidité, alors qu’ils n’ont pas été conçus et fabriqués pour durer.

De l’entrée dans les collections à leur exposition au public, leur conservation est l’affaire de tous. Mais c’est à un personnel scientifique qualifié, les conservateurs et les restaurateurs, que ces biens culturels sont confiés. Dans le cadre de leurs missions, ces professionnels sont parfois conduits à les restaurer.

Sans occulter les spécificités de ce patrimoine, cette exposition souligne qu’au-delà des différences pouvant exister entre des objets dissemblables, la méthodologie de la restauration d’un avion, avec ses limites et ses compromis, n’est pas fondamentalement éloignée de celle d’une œuvre d’art.

Une restauration résulte toujours d’un parti pris spécifique et argumenté. Cette singularité est illustrée par deux restaurations récentes et radicalement opposées menées aux ateliers du musée de l’Air et de l’Espace : le Dewoitine D.530 de Marcel Doret et le Morane-Saulnier AI d’Alfred Fronval.

Le propos de l’exposition est enrichi par de nombreuses pièces des collections du musée, mais aussi par une large documentation photographique, des dispositifs didactiques et un livret pédagogique spécifiquement conçu à l’attention des jeunes visiteurs et de leurs accompagnateurs.

Retrouvez toutes les informations utiles dans notre lettre d’information mensuelle, sur les réseaux sociaux (twitter, facebook, Instagram) et participez avec le hashtag #RestaurerLesAvions.

Informations

Du 29 avril au 31 juillet 2016
Horaires : 10h à 18h, fermé le lundi
Lieu : Hall de l’Entre-deux guerres
Accès gratuit

Commissariat scientifique
Laurent Rabier et Arnaud Mars

Contact

Communication
Claire Stewart
claire.stewart@museeairespace.fr
Tél : 01 49 92 70 79

Relations presse
Pascale Nizet
pascale.nizet@museeairespace.fr
Tél : 01 49 92 70 16
Port : 06 03 74 18 42

Le Morane-Saulnier AI d’Alfred Fronval en 1927
© Photo André, Le Bourget
http://www.aviafrance.com/alibert.htm

Articles similaires

Salon des formations et métiers aéronautiques 2019

Le rendez-vous incontournable pour s’informer et s’orienter dans l’aérien Pourquoi ce salon ? Pour découvrir les nombreux métiers du secteur aéronautique et les différentes filières [...]

Exposition Trois pilotes, Une guerre Récits personnels d’Européens en 14-18

Présentée du 31 octobre 2018 au 10 mars 2019, l'exposition Trois pilotes, Une guerre, Récits personnels d’Européens en 14 - 18 est la dernière commémoration [...]

Journées européennes du patrimoine 2018

La 35e édition des journées européennes du patrimoine se déroulera les 15 et 16 septembre 2018 dans le cadre de l'Année européenne du patrimoine culturel [...]