Exposition « Trois pilotes, Une guerre, Récits personnels d’Européens en 14-18 »

Présentée du 31 octobre 2018 au 10 mars 2019, l’exposition « Trois pilotes, Une guerre, Récits personnels d’Européens en 14 – 18 » est la dernière commémoration du Centenaire de la Première Guerre mondiale au musée de l’Air et de l’Espace, et fait suite à La Grande Guerre des aviateurs (2014 – 2015) et Verdun, la guerre aérienne (2016 – 2017).

Plus intimiste que les précédentes, cette exposition gratuite présentera le parcours personnel de trois aviateurs de la Grande Guerre : un Français, Jean Chaput (1893 – 1918), un Allemand, Peter Falkenstein (1892 – 1966) et un Britannique, Bernard Curtis Rice (1891 – 1933). Ces cas particuliers seront l’occasion d’évoquer, par extension, différents aspects de la guerre aérienne pratiquée par les trois pays belligérants, comme la formation des aviateurs, les conditions de vol, la vie quotidienne au sein de l’escadrille, les relations avec l’« arrière » ou encore le rapport à l’ennemi et à la mort. L’exposition se conclura par un lien avec le présent concrétisé par des travaux réalisés par des lycéens français, allemands et britanniques et l’évocation des exercices interarmées et opérations militaires réalisés de nos jours par les armées de l’air française, allemande et britannique.

Succédant au site web 3P1W mis en ligne en 2014 et réalisé en partenariat avec le Militärhistorisches Museum der Bundeswehr de Dresde et le Royal Air Force Museum de Londres qui seront également des partenaires actifs de la manifestation , la présente exposition donnera à voir aux visiteurs la correspondance produite en parallèle par les trois aviateurs, correspondance qui sera mise en dialogue avec des collections diverses et nombreuses du musée de l’Air et de l’Espace : maquettes d’avions emblématiques, accessoires de tenues de vol et d’uniformes, affiches et peintures, équipements techniques tels qu’une hélice et une mitrailleuse. De nombreuses photographies et films d’époque, présentés par le biais de supports audiovisuels, seront également à découvrir.

Le parcours de l’exposition

L’exposition sera divisée en huit séquences thématiques, centrées autour des trois aviateurs et de leur expérience de guerre.
  • Section 1 : Aux premières heures de la guerre
    Le déclenchement de la Première Guerre mondiale, puis les premières années du conflit, provoquent l’essor de l’aviation militaire dont Chaput, Falkenstein et Rice sont parmi les premiers acteurs : qui étaient-ils avant la guerre ? Comment sont-ils entrés dans le conflit ?
  • Section 2 : Devenir aviateur pendant la Grande Guerre
    Les regards croisés de Chaput, Falkenstein et Rice (qui a été lui-même instructeur) sur leur formation militaire témoignent des différentes manières d’appréhender la nouvelle arme que constitue l’aviation dans les conflits armés par les trois pays belligérants.
  • Section 3 : Les premières missions de l’aviation militaire
    Les missions de l’aviation militaire de la Première Guerre mondiale sont initialement de deux sortes : les aviateurs sont tout d’abord mis à contribution pour des missions d’observation et de réglage de tirs d’artillerie, mais prennent également part à des bombardements aériens du champ de bataille et de points stratégiques derrière les lignes ennemies.
  • Section 4 : La chasse, allégorie de la chevalerie aérienne
    La popularité de la figure de l’ « as », incarnée notamment par Chaput, témoigne de l’engouement des civils et des militaires pour ces nouveaux chevaliers du ciel, et du rôle prépondérant de l’aviation dans les conflits armés de 14-18. La chasse devient, bien au-delà de sa mission militaire, un outil de propagande.
  • Section 5 : La naissance d’une nouvelle arme
    La Première Guerre mondiale fait émerger un tout nouveau type de combattant — l’aviateur — et un nouveau mi-lieu — l’aviation militaire — qui possède ses codes et sa sociabilité : quel est le quotidien de l’aviateur, notamment au sein de son escadrille ?
  • Section 6 : De nombreux périls
    Les aviateurs témoignent de leurs conditions de vol souvent difficiles : froid, altitude, vitesse… Cette nouvelle manière de combattre n’est pas sans risque et les pilotes peuvent être blessés en vol ou abattus.
  • Section 7 : Un lien permanent à l’ « arrière »
    Les aviateurs entretiennent, comme tous les soldats, une correspondance personnelle avec leur famille et leurs con-naissances hors du front. Pour « l’arrière », l’aviation est par ailleurs un formidable moyen de propagande, et les industriels s’intéressent à cette nouvelle arme pour élaborer, durant les quatre années du conflit, de grandes avancées technologiques.
  • Section 8 : Cent ans après ?
    La naissance et le développement de l’aviation militaire au cours de la Première Guerre mondiale ont eu un impact sur les civils comme sur les militaires européens : ces thématiques sont encore présentes, dans la formation des collégiens et des lycéens européens, ainsi que dans les exercices des armées de l’air contemporaines.

Une offre pédagogique riche

En cette année de commémoration de la fin de la Première Guerre mondiale, le musée de l’Air et de l’Espace propose des activités pédagogiques spécifiquement ciblées pour les groupes scolaires. Les activités proposées ont pour but de sensibiliser les jeunes publics à l’Histoire par le biais d’objets patrimoniaux. L’exposition « Trois pilotes, Une guerre, Récits d’Européens en 14-18 » permet aux enseignants de l’Éducation nationale d’introduire le thème de la Première Guerre mondiale dans les programmes scolaires ou de poursuivre des réflexions déjà menées en classe.

Activités pédagogiques

  • Visite libre : tout groupe scolaire peut visiter en autonomie l’exposition « Trois pilotes, une guerre ». Sans réservation.
  • Visite guidée de l’exposition : avec un médiateur scientifique et culturel pendant une heure pour les élèves de 3e à la Terminale. Réservation obligatoire.
  • Un dossier pédagogique de l’exposition est proposé à tous les enseignants et comprend des propositions de séquence de cours.

Contacts médiation culturelle et animations

Réserver une visite guidée de l’exposition avec un groupe scolaire :

Pour toute demande sur le contenu pédagogique de l’exposition, merci de contacter :

  • Mme Laëtitia Miraton
    laetitia.miraton [arobase] museeairespace.fr
  • M. Olivier Chaibi, professeur-relai
    olivier.chaibi [arobase] museeairespace.fr

Partenaires

Informations

Du 31 octobre 2018 au 10 mars 2019
Horaires : de 10h à 17h, fermé le lundi, le 25 décembre et le 1er janvier
Hall Entre-deux-guerresAccès libre

Pour approfondir vos connaissances, retrouvez les ouvrages Verdun, la guerre aérienne et la Grande Guerre des aviateurs à la boutique du musée.

Contact

  • Direction marketing, ventes et communication
    Catherine Le Berre
    +33 (0)6 08 77 61 98
    catherine.leberre [aroboase] museeairespace.fr
  • Presse et médias digitaux
    Agence Le Doigt sur Le Truc
    laurent [arobase] ledoigtsurletruc.fr
  • Médiation culturelle et animations
    Mme Laëtitia Miraton
    laetitia.miraton [arobase] museeairespace.fr
    M. Olivier Chaibi (professeur-relai)
    olivier.chaibi [arobase] museeairespace.fr

Articles similaires

Salon des formations et métiers aéronautiques 2019

Le rendez-vous incontournable pour s’informer et s’orienter dans l’aérien Pourquoi ce salon ? Pour découvrir les nombreux métiers du secteur aéronautique et les différentes filières [...]

Journées européennes du patrimoine 2018

La 35e édition des journées européennes du patrimoine se déroulera les 15 et 16 septembre 2018 dans le cadre de l'Année européenne du patrimoine culturel [...]

Nuit des étoiles 2018

Accès libre et gratuit, jusqu’à 1h Cette année la nuit des étoiles est consacrée à Mars. Le musée invite les curieux comme les passionnés d’astronomie [...]