Des avions plein les rêves

Fermeture du Planétarium

Le Planétarium et Planète Pilote seront exceptionnellement fermés au public mardi 6 au vendredi 16 septembre inclus.

Merci de votre compréhension.

Découvrez les pistes audio relatant des souvenirs d’aviation pour en savoir plus sur les avions militaires, commerciaux, de services et de sport et loisirs !

L’aviation commerciale.

Comme chaque semaine, Amine accompagne son père faire les courses après l’école. Sur le chemin, le petit garçon adore regarder le ciel, car il y voit de nombreux avions qui atterrissent et qui décollent. Quand ils sont dans la voiture, son père et lui s’amusent à deviner la destination ou la provenance de l’avion dans le ciel. Mais des fois il y en a tellement qu’il faut faire preuve de beaucoup d’imagination ! Un jour, Amine a demandé à son père s’il existait des embouteillages dans l’air. Ce à quoi il lui a répondu que cela est évité grâce à des contrôleurs aériens qui travaillent dans la tour de contrôle. Ils observent, guident et planifient tous les vols, les atterrissages et les décollages. La tour de contrôle fonctionne 24h sur 24 et est facilement reconnaissable sur un aéroport parce qu’elle est très haute, pour avoir la meilleure visibilité de la circulation sur l’aéroport et dans le ciel. C’est donc en partie grâce à elle que nous pouvons voyager partout dans le monde !

L’aviation de service divers.

L’été dernier, pendant les grandes vacances, Charlotte est allée dans les Landes, dans le sud de la France, chez sa cousine Lucie qu’elle ne voit pas souvent. Un jour, en allant se balader autour d’un lac avec sa tante Hélène et sa cousine Lucie, elle voit au loin, en direction de la forêt, un gros nuage de fumée. Sa tante explique qu’il s’agit d’un incendie, que cela arrive souvent ici, encore plus quand il fait très chaud mais qu’heureusement, il y a des Canadairs. Les Canadairs, ce sont des avions jaunes qui ont le super-pouvoir d’éteindre les feux ! Quelques instants plus tard, Charlotte lève les yeux au ciel et aperçoit un Canadair, qui se rapproche de plus en plus du lac autour duquel elle se promène. Doucement, l’avion atterri sur l’eau et redécolle aussitôt, en fait il vient d’aspirer de l’eau du lac dans ses réservoirs, qu’il se précipite d’aller relâcher sur le feu en cours. Tante Hélène explique qu’il peut aussi prendre de l’eau de la mer ou d’un fleuve et qu’il effectue cette opération autant de fois qu’il le faut pour éteindre l’incendie.

L’aviation de sport et de loisirs.

C’est l’anniversaire de Gaël, il a 8 ans. A cette occasion, ses grands-parents lui ont offert une entrée pour un meeting aérien. Gaël est très curieux car il ne connaît pas et c’est la première fois qu’il va aller dans un évènement comme celui-ci. Sa grand-mère lui a raconté que ça ressemblait à une grande fête pour les avions. A peine arrivé, Gaël est très surpris de voir qu’il est possible de s’approcher de très près de ces nombreux avions. Il a même pu en toucher un ! Toutes ces découvertes lui ont donné faim, pendant l’attente au kiosque à glace, un spectacle commence dans le ciel : c’est le début du show. Les pilotes enchainent tout un tas de figures acrobatiques pour le plaisir des grands et surtout des petits ! Il paraît qu’il y a deux figures emblématiques : la boucle, c’est quand l’avion reproduit un cercle parfait et le tonneau où l’avion tourne sur lui-même. Pour chacune de ces figures le pilote a la tête à l’envers !

L’aviation militaire.

Cette semaine il fait un temps magnifique et Ana est très contente car elle part en classe verte, elle va camper à côté de Paris. Après un long trajet en autocar, Ana et sa classe sont enfin arrivés ! La nuit va bientôt tomber, alors avec ses camarades et ses professeurs, ils ne perdent pas de temps : ils vont apprendre à monter une tente. C’est la première fois que la petite fille va dormir en pleine nature. Le lendemain, après une bonne nuit de sommeil, Ana et ses camarades de classe entendent un énorme bruit pendant le petit-déjeuner. Comme une explosion dans le ciel ! La maîtresse raconte que c’est un avion de chasse qui a franchi le mur du son, c’est-à-dire que l’avion volait tellement vite qu’il a dépassé la vitesse du son. Déjà que le son se déplace très vite dans l’air… Du coup, là, le temps que le son arrive jusqu’à Ana et ses camarades, l’avion était déjà loin ! C’est pour ça qu’ils ne l’ont pas vu dans le ciel.