Page d'accueil  > Le musée  > Présentation  > Les 3 Fouga

Présentation

Les 3 Fouga Magister

Exposés de façon dynamique sur l'esplanade, les trois Fouga Magister aux couleurs de la Patrouille de France, sont l'emblème du musée de l'Air et de l'Espace.

Le Fouga Magister

Conçu en France au début des années 1950 par Aérospatiale-Potez, le Fouga CM170 Magister est un avion biplace, biréacteur, destiné à l'entraînement des pilotes de chasse. Reconnaissable par son empennage "en V" ou "papillon", le Fouga a été produit à plus de 900 exemplaires et utilisé dans une vingtaine de pays.

Superbe machine, fin voltigeur, le Fouga s'est révélé l'appareil idéal pour de nombreuses patrouilles acrobatiques. Adopté par la Patrouille de France dès 1957, le Fouga émerveille les foules lors de très nombreux meetings aériens pendant près de 25 ans. De nombreux appareils sont toujours en service à travers le monde.

Remplacement des Fouga

Après une dépose spectaculaire, les trois Fouga, figures de proue du musée de l'Air et de l'Espace, ont été remplacés par trois modèles flambant neufs. A la fin du mois de mai 2013, ils ont retrouvé leur emplacement initial : l’entrée du musée, nez pointés vers le ciel du Bourget.

Après une expertise approfondie, il s'est avéré que l'état de corrosion des anciens appareils était très avancé, à tel point que le projet de restauration a été remis en question.

Plusieurs options ont été envisagées :

  1. La restauration coûte que coûte.
  2. Le remplacement des appareils par de nouveaux retirés du service.
  3. La substitution par des modèles synthétiques identiques.

La première option n'était pas raisonnable, ni techniquement, ni financièrement. La seconde s'est avérée très complexe et nécessitait la reprise des pylônes pour supporter le poids des nouveaux avions (avec le temps, les mêmes problèmes de corrosion se seraient retrouvés). Enfin, la dernière option, qui n'était pas la préférée du musée, à été malgré tout retenue. Elle était la plus simple à mettre en œuvre, la plus économique, la plus durable et la plus sécuritaire.

Le chantier s'est composé de plusieurs étapes : la réalisation de moules en résine Prolab 45 / Polyuréthane, la fabrication des pièces d'habillage en résine polyester insaturée (UPR), l'application d'un durcisseur pour résine et d'un tissu de verre pour matériaux composites, la mise en place d'un apprêt polyester avant peinture, et enfin la mise en peinture, l'ensemble étant porté par une structure réalisée en aluminium ou en acier inox.

Dans les années 80, accrocher des avions en l'air était un fabuleux projet. 25 ans plus tard, le musée a dû s'adapter à son époque en optant pour une solution contemporaine qui présente le meilleur compromis (mise en oeuvre, économie, durabilité, sécurité), pour remettre en place la figure identitaire du musée à l'échelle 1:1 avec sa livrée d'origine.

Une campagne de financement participatif a été organisée d'avril à juin 2013. Elle a permis de financer plus de 10% du montant du remplacement des Fouga Magister. Le musée tient à remercier les 185 contributeurs qui ont répondu à cet appel.

Juillet 2011, dépose des Fouga Magister

Le musée de l’Air et de l’Espace a entamé le projet de remplacement des trois mythiques Fouga Magister aux couleurs de la Patrouille de France qui trônent à l’entrée du musée.

La dépose des avions a commencé le 4 juillet et a duré une semaine, pendant laquelle l’accueil et la boutique du musée ont été hébergés dans la salle des 8 colonnes, au centre de la grande galerie. Voir le plan du musée.

Les trois avions ont ensuite été démontés sur l’esplanade et les visiteurs ont pu assister de loin à cette opération spectaculaire.

1985 : montage initial des Fouga à l'entrée du musée

Et voici en exclusivité, quelques photos de la mise en place des Fouga à son origine, il y a plus de 25 ans. Le premier des 3 poteaux a été scellé en avril 1985, et l'ensemble inauguré un mois plus tard, le 28 mai.

Vous remarquerez l'entrée et la sortie du musée qui se faisaient en traversant des tronçons de fuselage ; les couleurs des poteaux sur la dernière image, ressemblaient à celles de la Patrouille de France...

Lettre d'information

Recevoir par email

Participer

• Blog - Les coulisses
• Devenez fan sur FaceBook
• Suivez-nous sur Twitter
• Vidéos YouTube | DailyMotion

Le premier musée aéronautique du monde, par son ancienneté et la richesse de ses collections originales.