Page d'accueil  > Le musée  > Ateliers - Réserves

Ateliers de restauration et réserves

Recherche trésors désespérément...

A26 Invader

Dans le cadre de la restauration du A-26 Invader, le musée recherche des pièces détachées. Lancé au milieu de la 2ème guerre mondiale, l’A-26 a servi en Corée et au Viêt-Nam et a remplacé le B-26 Marauder. Voir la listes des pièces manquantes. Contact.

Les réserves de Dugny

En attente de restauration, les avions reçus par le musée sont entreposés dans des hangars ou directement sur le tarmac. Ils côtoient parfois les autres avions exposés d'ordinaire en extérieur au musée, et qui ont été déplacés pour les besoins de grandes manifestations comme le Salon du Bourget. Cela crée à chaque fois des paysages aéronautiques éphémères : ambiance en images...

Restauration de l'autogire GARY F-WYDD

22-01-2010 : départ du Fouga CM 175 "Zéphyr"

Cet appareil (version MARINE du Fouga CM 170 "Magister") à quitté Dugny pour un dépôt (restauration) au Lycée Aristide Briand du Blanc Mesnil.

Préparation du McDonnell Douglas A-4 Skyhawk n°41

Fin décembre 2009 cet appareil a été démonté à Cazaux pour être acheminé vers le musée. Il s'agit d'un avion d'attaque embarqué dont le premier exemplaire a été mis en service en 1956 (1er vol du prototype en juin 1954). Utilisé par l’US Navy (Marines), lors de la guerre du Viêt Nam notamment, il a été produit pendant plus de 20 ans à près de 3000 exemplaires ; il a remporté un grand succès et subi de nombreuses améliorations tout a long de sa carrière.

Arrivée d'un autogire : le Xenon

Mardi 17 novembre 2009 vers 17 heures, un autogire Xenon est arrivé de Pologne tout emballé sur un camion, livré par son concepteur / designer Raphael Celier en personne ! Il s'agit d'un autogire biplace "côte à côte", un aéronef situé entre l'ULM et l'hélicoptère. Il a été installé provisoirement dans le hall Concorde le lendemain matin de son arrivée. Voici les premières photos :

Aujourd’hui il est dignement exposé dans le hall des voilures tournantes, en première ligne depuis la mezzanine. Plus d’informations : site du constructeur.

Arrivée du Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Transporté par la route depuis la base aérienne de Luxeuil, il a intégré les ateliers de restauration du musée mercredi matin, le 28/10/2009. Cet avion école et de liaison français (remplacé par le TBM 700) porte le numéro 1. Il est sorti des usines Morane au mois de février 1958. Ce quadriplace est équipé des deux mêmes réacteurs que le Fouga Magister. Capable de suivre un Mirage, et disposant d'assez de place dans le cockpit pour bouger une caméra, il a servi pour le tournage des séquences aériennes des Chevaliers du Ciel en 1966.

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

L'appareil complètement remonté

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Quelques instants après son arrivée, mercredi 28/10/2009 au matin

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Les ailes entreposées avant remontage

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

La planche de bord jeudi matin...

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

... la même, jeudi après-midi : bravo à toute l'équipe !

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Morane-Saulnier MS-760 "Paris" n° 1

Visiter les ateliers
Lettre d'information

Recevoir par email

Participer

• Blog - Les coulisses
• Devenez fan sur FaceBook
• Suivez-nous sur Twitter
• Vidéos YouTube | DailyMotion

Le premier musée aéronautique du monde, par son ancienneté et la richesse de ses collections originales.