La photographie à la conquête de l’air

L’épopée de la conquête de l’air vue par l’oeil du photographe ! Le Musée de l’Air et de l’Espace dévoile ses riches collections photographiques et propose un zoom sur un nouvel imaginaire.

Le photographe monte en ballon

Le photographe monte en ballon

Les premières photos aériennes

La presse s’illustre

La presse s’illustre

Le pouvoir de l’image

La nouvelle star

La nouvelle star

Portraits héroïques

Juste une illusion

Juste une illusion

L’art du photomontage

Le progrès sur un piédestal

Le progrès sur un piédestal

Priorité à la vitesse

Le pilote et le photographe

Le pilote et le photographe

L’union sacrée

Le 13 janvier 1908, Henri Farman effectue une boucle en circuit fermé de 1 km en 1 minute et 28 secondes au volant de son biplan Voisin au-dessus du terrain d’aviation d’Issy-les-Moulineaux. Les photoreporters sont là. Ils immortalisent la scène pour la postérité. Ils vont contribuer à écrire l’histoire de l’aéronautique.

Une histoire de fascination pour les pionniers de l’air, une histoire transmise et magnifiée par la photographie et la presse de la Belle Epoque.

Des années 1900 à la Grande Guerre, l’aviation suscite un véritable engouement populaire. Les compétitions aéronautiques deviennent des événements sportifs très prisés. C’est aussi le moment où la presse illustrée prend son essor et accorde une place croissante à la photographie. L’image de presse va contribuer à sublimer l’image de l’aviateur, homme audacieux et téméraire, puis archétype du héros de guerre.

Le centre de documentation du Musée de l’Air et de l’Espace possède une importante collection de photographies issues des fonds d’agences de presse créées au tout début du XXe siècle : l’agence ROL, ouverte en 1904 et spécialisée dans le reportage sportif et aéronautique, l’agence Rapid créée la même année par Louis Meurisse, l’agence Branger fondée en 1905 qui deviendra l’agence Prieur-Branger. Un catalogue impressionnant de clichés, témoins de la geste héroïque des aviateurs et des progrès des machines volantes.

Dès les commencements, photographie et aviation ont nourri l’imaginaire collectif. Ce sont ces débuts que nous nous proposons de retracer ici.