Anne-Catherine Robert-Hauglustaine

© Charlotte Aleman

Titulaire d’un doctorat en histoire des sciences et techniques de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) obtenu en 1997.

En novembre 1999, elle devient conservateur chargée des collections du domaine des transports au musée des Arts et Métiers à Paris et se voit confier par Dominique Ferriot, directrice du musée, la présentation des collections du prieuré Saint-Martin-des-Champs. À l’ouverture du musée en novembre 2000, elle devient directrice du département des expositions et des éditions. Elle assure le commissariat de plusieurs expositions dont Parcours de Centraliens, inventeurs et entrepreneurs (Paris, musée des arts et métiers, du 3 novembre 2004 au 6 mars 2005), Benjamin Franklin, homme de sciences et homme du monde (Paris, musée des arts et métiers, du 4 décembre 2007 au 30 mars 2008). Rédactrice en chef de La Revue – Musée des arts et métiers de 2001 à 2008, elle est aussi responsable des partenariats et des mécénats et membre de l’équipe de direction du musée des arts et métiers.

De janvier 2008 à mai 2014, elle occupe le poste de directrice adjointe du Jardin des sciences de l’université de Strasbourg, où elle est chargée du futur projet de musée de sciences de cette université. Dans le cadre de ses fonctions, elle accompagne aussi la candidature de l’université de Strasbourg au plan Campus en 2008, qui se traduit par une dotation de 375 millions d’euros. En 2013, elle participe au lancement du projet ATOUTS, qui « vise à favoriser l’intérêt et l’appétence du jeune public pour les sciences », et coordonne le comité organisateur de l’édition Alsace 2014 du concours Ma thèse en 180 secondes, organisé par l’université de Strasbourg en collaboration avec le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et la Conférence des présidents d’université (CPU).

Elle accompagne également plusieurs projets européens tels que PLACES, projet ayant « pour ambition de développer un réseau de 200 villes de culture scientifique à l’échelle de l’Europe ».

Elle est membre du comité scientifique international de la revue Culture et Musées, qui publie « des travaux de recherche inédits sur les publics, les institutions et les médiations de la culture ».

Professeure (PAST) à l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, elle enseigne la muséologie dans le Master Patrimoine et Musées. Directrice générale du Conseil International des Musées (ICOM) de 2013 à 2017, elle a notamment contribué à la rédaction de la Recommandation sur la Protection et la promotion des Musées et les Collections, de leur diversité et de leur rôle dans la société adoptée à Paris en 2015 par la Conférence générale de l’UNESCO.

Elle a organisé la 24e Conférence générale de l’ICOM (Milan, 2016) où plus de 3 500 professionnels des musées, conservateurs et restaurateurs, documentalistes, concepteurs d’exposition ou encore artistes et universitaires, issus de 130 pays, ont échangé sur le thème « Musées et Paysages culturels ».

Anne-Catherine Robert-Hauglustaine est nommée directrice du musée de l’Air et de l’Espace du Bourget par la Ministre des Armées, Madame Florence Parly, depuis le 1er janvier 2018.